Invitation La troupe TOTOK présente la pièce théâtrale La rencontre des marginaux

Invitation

LA TROUPE TOTOK PRÉSENTE LA

PIÈCE THÉÂTRALE

LA RENCONTRE DES MARGINAUX

SCÉNARIO : DAMAN CISSOKHO

Le Lundi 3 août 2015 à 17 h 00

Fondation Konrad Adenauer, Stèle Mermoz Route de la Pyrotechnie, DAKAR

« La rencontre des marginaux » est une pièce qui relate la vie des hommes victimes de

Ces victimes se rencontrent et chacun raconte les causes de sa marginalisation. Ils

décident de fonder une citée altérée et pervertie pour basculer leur société d’origine.

Une mère intervient pour les en dissuader. Elle invite le monde à les intégrer et à les

aider à s’épanouir sans juger.

Son auteur Daman Cissokho, a voulu attirer l’attention du public sur les causes et les

conséquences de la marginalisation sociale.

La présentation de la pièce sera suivie de débat.

Invitation au ciné débat TIMBUKTU

Un film de Abderrahmane Cissako
Mis à notre disposition gracieusement par l’Institut Français de Dakar

Jeudi 30 juillet 2015 18 h

Fondation Konrad Adenauer,
32, Stèle Mermoz Route de la Pyrotechnie, DAKAR

Non loin de Tombouctou tombée sous le joug des extrémistes religieux, Kidane mène une vie simple et paisible dans les dunes, entouré de sa femme Satima, sa fille Toya et de Issan, son petit berger âgé de 12 ans.

En ville, les habitants subissent, impuissants, le régime de terreur des djihadistes qui ont pris en otage leur foi. Fini la musique et les rires, les cigarettes et même le football… Les femmes sont devenues des ombres qui tentent de résister avec dignité. Des tribunaux improvisés rendent chaque jour leurs sentences absurdes et tragiques.
Kidane et les siens semblent un temps épargnés par le chaos de Tombouctou. Mais leur destin bascule le jour où Kidane tue accidentellement Amadou le pêcheur qui s’en est pris à GPS, sa vache préférée.
Il doit alors faire face aux nouvelles lois de ces occupants venus d’ailleurs…

Présentation de film suivie de débats, en présence du professeur Bakary Sambe.

Conférence au WARC

Le Centre de Recherche Ouest Africain WARC vous  convie à la CONFERENCE Qui sera animée par le Professeur : CARL ERNST de l’Université North Carolina at Chapel Hill
Sur le thème « CRITICAL ISSUES IN THE STUDY OF SUFI SHRINES » (La conférence se fera en anglais)

Intervenants:

  • Pr Penda Mbow, Dept. Histoire, UCAD
  • Dr. Mamarame Seck, IFAN

Lundi 06 Juillet  2015 à 15h au WARC

Le Public est cordialement invité!

Centre de Recherche Ouest Africain
West African Research Center (WARC)
Rue Ex Léon G.Damas,Fann Résidence
P.O.Box: 5456 Dakar-Fann
Web: www.warccroa.org
Off: (221) 33 865 22 77

Symposium International

En partenariat avec L’Université Cheikh Anta Diop de Dakar et le Centre de Recherche Ouest Africain (CROA/WARC), l’Institut d’Études Africaines de Dakar (IEAD) a le plaisir de vous inviter à son Symposium International sur le thème « Valorisation de l’ héritage culturel et de la pensée Africains ».

Le Symposium se déroulera du 3 au 4 juillet 2015 de 9:00 h à 16:00 h au WARC (Fann Résidence, Rue E x Léon Gontran Damas).

Bien cordialement
L’Institut d’Études Africaines de Dakar (IEAD)

Le Centre de Recherche Ouest Africain (WARC) vous invite à deux événements spéciaux

1- FORUM DE DISCUSSION

Sur le roman de Samba Gadjigo : OUSMANE SEMBENE, Une Conscience Africaine
Résumé:

Dans cet ouvrage, l’auteur, Samba Gadjigo, professeur de littérature francophone à Mount Holyoke College, Massachusetts, Etats Unis, nous brosse un portrait unique de Sembene Ousmane, celui que beaucoup ont convenu d’appeler le père du cinéma africain. Le cheminement intellectuel de l’écrivain, son long séjour en Europe (à Marseille, France, en particulier), sa vie de docker, ses efforts d’autodidacte passant des heures et des heures chaque semaine à parcourir les livres dans des bibliothèques, sa formation politique et syndicale sont autant de sujets traités dans ce livre par le Professeur Gadjigo.

Ce livre peut être considéré comme la première biographie complète du cinéaste Sembene dans la mesure où sa vie intime y est plus fouillée, son œuvre littéraire et cinématographique y fait l’objet d’une plus grande évaluation critique faisant ressortir les influences politiques et socio-économiques qui ont marqué l’écriture et l’image de Sembene.

Les pages du Professeur Samba Gadjigo nous permettent de mieux saisir la personnalité fascinante mais fuyante et éminemment complexe de ce cinéaste Sénégalais fils à la fois de la Casamance et de la Presqu’ile du Cap Vert qui a vu ses premiers films dans les salles de cinéma de Dakar et jeté aussi ses premiers filets de pécheur dans les méandres et bolongs du fleuve Casamance pour plus tard poursuivre sa découverte des mystères du monde et des merveilles de la camera cinématographique en Europe.

Le Jeudi 25 Juin 2015 à 15 heures précises au WARC


2- PROJECTION DE FILM

It’s My Man! (65 mn – version française / américaine)
Synopsis: Film documentaire de Joseph Gaï Ramaka

Le professeur Eileen Julien Sy (Indiana University) raconte le grand artiste plasticien feu

Kalidou Sy en compagnie d’Oumar Ndao et Micheline Rice-Maximin.

La projection se fera en présence d’Eileen Julien Sy et du réalisateur Jo Ramaka.

Intervenants :

M. Daouda Diarra

M. Viyé Diba

M. Bara Diokhane
Le Vendredi 26 Juin 2015 à 15 heures précises au WARC
Le Public est cordialement invité!

Centre de Recherche Ouest Africain
West African Research Center (WARC)
Rue Ex Léon G.Damas,Fann Résidence
P.O.Box: 5456 Dakar-Fann
Web: www.warccroa.org
Off: (221) 33 865 22 77

Invitation au ciné débat et au ndougou amical

Ecologie :
Ces catastrophes
qui changèrent le monde

Un film de Virginie Linhart et Alice Le Roy
Mis à notre disposition gracieusement par l’IMEM

Jeudi 25 Juin 2015 18 h précises !

Fondation  Konrad Adenauer,
32, Stèle Mermoz Route de la Pyrotechnie,  DAKAR

Le smog de Londres, l’empoisonnement de la baie de Minamata, la marée noire de l’Amoco Cadiz, l’explosion du réacteur nucléaire de Tchernobyl : les désastres écologiques de grande ampleur se sont succédé depuis 1945.

Alors que nous mesurons aujourd’hui l’ampleur de la crise écologique, l’histoire des désastres qui ont ponctué les dernières décennies est peu connue. Surtout, on ne sait presque rien du soin mis par les autorités responsables à en minimiser les conséquences.

Pourtant, au moment des faits, des lanceurs d’alerte ont immédiatement compris leur portée, et ont lutté pour faire émerger ce qui est devenu la conscience écologiste. Ce film raconte cette émergence.

Pour la première fois, témoins et acteurs de ces évènements dévoilent la manière dont les gouvernements et les entreprises, faisant preuve de lenteur et d’impréparation, ont choisi la dissimulation, voire le mensonge d’Etat, au mépris des conséquences pour les citoyens.

Cependant, ce n’est pas seulement dans les pays industrialisés que ces catastrophes se passent – même au Sénégal, dans une moindre mesure certes – on peut parler de catastrophes écologiques quand on pense à la pollution de la baie de Hann, à la déforestation massive suivie de la menace de désertification de plusieurs parties du Sénégal, à la disparition de villages entiers due à la montée de la mer, … Catastrophes faites par l’homme, leur solution passera forcément par une prise de conscience et une prise en charge conséquente de toutes les parties prenantes : gouvernement, organisations, citoyens.

Les débats vont montrer les idées et propositions des cinéphiles de la FKA Dakar ! A l’heure de la rupture, le ndogou vous attend sous les manguiers – toujours verts ! dans les jardins de la FKA. Soyez les bienvenus !

Merci au professeur Adams Tidjani Directeur de l’Institut des Métiers de l’Environnement et de la Métrologie http://imem-senegal.com/institut.php

« URBAN MYSTIC » du 16 juin au 15 septembre 2015 : Piniang, Zinkpé, Kifouli

l’exposition à la Galerie ARTE “URBAN MYSTIC” se poursuit jusqu’au 15 septembre Piniang, Zinkpé, Kifouli

17j1q73

Cotonou, Dakar ou n’importe quelle ville : le jour offre à l’œil son spectacle quotidien, ses passants, ses déambulations, ses animaux errants, ses graffitis. Mais, lorsque la nuit tombe, la ville s’endort et tout devient sombre ; la perception des choses se transforme, le visible devient invisible, et vice versa. Les apparences tombent et l’être entre en introspection. Comme le disait Saint-Exupéry : “On ne voit bien qu’avec le coeur. L’essentiel est invisible pour les yeux.”. une sensation indéfinissable plane : une odeur d’ « Urban Mystic » se répand sur la cité…

Joelle le Bussy

CATALOGUE EN LIGNE

Nouvelle adresse : Immeuble Lahad Mbacké, ave Abdoulaye Fadiga,
entre le siège de la BCEAO et le Casino du Port, à côté de la station Shell (centre ville)
Dakar – Sénégal

tél : + (221) 33 821 95 56
email : arte@orange.sn
horaires : du lundi au samedi de 9 h à 13 h et de 15 h à 19 h

C’est quoi “We read for you”

Le Centre de Recherche Ouest Africain (WARC), en collaboration avec VIVE SENEGAL vous invite à un

FORUM DE DISCUSSION

Sur le roman de Mariama Ba : UNE SI LONGUE LETTRE

C’EST QUOI “ WE READ FOR YOU ”

Il s’agit d’un forum où des livres à succès sont lus pour vous. Le présentateur fera un exposé sur le contenu et animera une discussion experte sur le ou les thèmes développés dans l’ouvrage. La participation est gratuite et des récompenses pourraient vous y attendre (tirage au sort de grands classiques)
Présentateur :
Depuis 2004, Dr Ousmane Sène est le directeur du Centre. En plus de diriger l’institution, il est un professeur de littérature africaine à l’Université Cheikh Anta Diop. Il a été enseignant missionnaire (visiting professor) dans plusieurs universités américaines. Il est directeur résident de plusieurs programmes d’étude à l’étranger
(study abroad programs) mis en œuvre au Sénégal par des universités américaines dont University of Minnesota, University of Michigan at Ann Harbor,etc…

Jeudi 11 Juin 2015 de 16h à 18h au WARC
(Rue E x Léon G. Damas, Fann Résidence, Face Agence Autonome des Transports Routiers, DHL, CSE)

Le Public est cordialement invité!